Imaginons ensemble une nouvelle gare pour Sucy !

La gare de Sucy est notre première entrée de ville, c’est un lieu de passage quotidien des Sucyciens. Elle doit être à la hauteur de l’image que nous nous faisons de Sucy.

Aujourd’hui, la gare n’est pas sûre, le piéton n’est pas le bienvenu, la place de la gare ne donne pas envie de rester flâner ou de faire ses courses. Le stationnement y est compliqué.

Vincent Giacobbi et la Force Du Changement s’engagent à lancer le chantier de rénovation du quartier de la gare lors de la prochaine mandature. C’est LE projet que doit porter la prochaine équipe municipale.

Quelles promesses pour notre projet gare ?

De multiples questions se posent et d’autres se poseront.

Faut-il rénover la gare ou la reconstruire ? Comment rénover les ponts ? La gare routière doit-elle être déplacée ? Quelle place entre les piétons et les voitures ? Comment dessiner une place conviviale ?

Ces questions ne trouveront des réponses qu’après l’éclairage d’études poussées et rigoureuses.

Vincent Giacobbi et la Force du Changement s’engagent sur des objectifs et une méthode.

Ayons une ambition pour notre gare

Redonner sa place au piéton et aux mobilités douces

La gare et sa place ont été aménagées, il y a longtemps quand la voiture était reine et le piéton pas considéré. 

Imaginons une place reliée à la gare. Installons un garage à vélos sécurisé et permettant de charger les batteries.

Un nouveau partage de l’espace permettra d’apaiser les circulations.

Sécuriser les abords de la gare

Les sécurités à Sucy se sont dégradées. Vincent Giacobbi fait des propositions fortes et concrètes en la matière qui amélioreront les sécurités à la gare.

Il y a des sujets spécifiques à la gare : la gare routière accidentogène. L’accident de l’année dernière a provoqué 12 blessés dont 2 graves. À Boissy une personne a été tuée par un bus en octobre. Ce modèle de gare des années 70 doit être revu ainsi que les carrefours de la gare.

Les ponts font aussi partis de l’équation. Ils sont très dégradés. Ils mettent piétons et vélos en danger. Bus et camion ne peuvent pas se croiser. La mairie ne peut pas, et ne doit pas, se cacher derrière la complexité juridique du statut des ponts pour justifier de son inaction. 

Redynamiser le commerce

Imaginons une place attractive, une place avec des terrasses, une place avec nos arbres que l’on ne doit plus abattre, une place propre et avec du mobilier urbain bien pensé.

Le stationnement doit être conservé mais mieux géré et surtout avec une politique intraitable avec les camions ventouses.

Sucy peut elle aussi avoir une place où il fait bon vivre, une place conviviale ! Les sucyciens et les commerçants de la gare le méritent.

Une seule méthode : l'écoute, le dialogue et la transparence

Concertation régulière des riverains, des commerçants et des usagers des transports

Obtenir l’adhésion ne se décrète pas. Il ne suffit pas non plus de respecter les règles minimums pour aboutir à une vraie concertation.

Un projet réussi, c’est un projet qui a su tirer parti des forces vives de Sucy-en-Brie. L’écoute et le dialogue ne sont pas que des mots, ce sont des actes.

Transmettre les informations, tester des scenarii, consigner les retours et les avis de chacun, c’est le rôle d’une municipalité moderne. Nous le ferons !

Publicité des avis et des documents des acteurs institutionnels

Un projet d’une telle envergure inclus une multitude d’acteurs : IDFM, RATP, SNCF, le département, la région, l’État. Chacun dispose à la fois d’une expertise et des compétences. Le Maire doit être le chef d’orchestre pour faire émerger un projet d’intérêt général. 

Le communication des avis et des plans est nécessaire pour informer la population et susciter l’adhésion au projet. Oui, les citoyens peuvent comprendre que si on leur explique !

Transparence des études menées

La transparence est un gage de confiance et un gage d’efficacité. Les citoyens ne devraient pas avoir à demander l’accès aux documents publics ni les trouver avec difficultés. Les études menées seront nombreuses, il est important qu’à chaque étude le public puisse être informé. La co-construction doit reposer sur une information partagée. Nous nous y engageons ! 

Ce projet de la gare doit être fait par les sucyciens pour les sucyciens. Nous en serons les garants! Redonnons à la gare toute sa place !

Pour une place de la gare dynamique, piétonne et agréable, les 15 et 22 mars 2020, je vote Vincent Giacobbi, La Force Du Changement !

Retrouvons le charme de notre gare !

La gare : la grande oubliée du Maire

Promis en 2014, le projet gare du maire n'a jamais vu le jour

Commerce : l’absence d’ambition du Maire

Nous aurions pu avoir une enseigne de bio dans le nouvel immeuble rue Montaleau. Le Maire a refusé et il a été préféré de créer des surfaces fermés en rez-de-chaussée.

Alors qu’aucune moyenne surface n’existe près de la gare et avec la création (sans parking) des 129 logements du foyer des jeunes travailleurs rue de Villeneuve, cette décision est incompréhensible.

Stationnement illégal des camions : l’absence de fermeté du Maire

Ils stationnent parfois plusieurs jours à la gare. Les sucyciens sont obligés de tourner sans cesse pour trouver une place. La circulation est détériorée et les commerces en pâtissent.

Changement de giration des Bus : la dernière lubie du Maire

Les bus font maintenant le tour de la gare. Les jours suivants le changement, le chaos régnait près de la gare aux heures de pointes. Grâce à nos alertes, les services ont procédés à des aménagements en urgence. Cette décision précipitée du Maire illustre une gestion à la petite-semaine de la gare. Lire notre article.